Articles de blogue

Lisez nos articles pour tout savoir sur nos produits et pour en connaître plus sur la santé!

Les boissons à base de plantes et formules pour enfants et nourrissons

Écrit par Nathalie Champoux
Catégorie : Bébés et enfants
Publié le 29 mars 2019

Il est maintenant bien connu que l’Organisation mondiale de la Santé préconise l’allaitement exclusif au sein jusqu’à l’âge de six mois. Puis, de six mois à deux ans, voire au-delà, l’allaitement doit être complété par une autre alimentation. Pourtant, douleurs, fatigue, intolérances alimentaires ou allergies, découragement, maladie, médication restrictive, manque d’intérêt ou système de croyances sont autant de raisons pour choisir (ou être contrainte) de ne pas allaiter son bébé naturellement.

Avant toute chose, il est important de ne pas se sentir coupable ou jugée face à son choix, ou à celui d’autres mères, lorsque les choses ne fonctionnent pas comme nous l’aurions souhaité ou lorsque, tout simplement, l’option de ne pas allaiter a été retenue. La bonne nouvelle est que, de nos jours, plusieurs substituts au lait sont conçus pour répondre aux besoins nutritionnels du nourrisson, de l’enfant sevré prématurément (avant l’âge de six mois) ou du bambin.

L’envers de la médaille n’est pas aussi reluisant par contre, puisque ces dites formules de remplacement sont, presque majoritairement, néfastes pour la santé ou, du moins, elles ne remplacent pas adéquatement le lait maternel. Lorsque le temps sera venu de choisir l’option convenant le mieux à votre poupon, il sera  grandement important de rester vigilante. En lisant les étiquettes, on remarque souvent que, parmi les ingrédients, se retrouvent des produits « indésirables » comme du soya génétiquement modifié, des succédanés de sucre, des agents de conservation ou encore, des substances dérivées de produits laitiers.

Et même lorsque ces formules ne contiennent que des éléments sains, entièrement de source végétale, elles ne peuvent combler tous les besoins nutritionnels des nourrissons ou des enfants sevrés. La plupart des options de remplacement végétaliennes contiennent peu ou pas de protéines, alors que celles-ci sont essentielles pour l’enfant en développement. Par ailleurs, elles sont bien souvent pauvres en calcium, mis à part lorsqu’elles sont élaborées à base de soya. Ce dernier figurant parmi la liste des allergènes les plus courants, il est nettement déconseillé de se pencher vers ce type de formules. Pourtant, elles constituent bien souvent la seule solution de rechange aux produits faits à partir de lait de vache…

En somme, en cas d’allergie ou d’intolérance au soya — ou simplement parce que l’on veut éviter que notre enfant soit en contact avec cet aliment controversé —, il est impossible d’éviter les formules à base de lait de vache si bébé n’est pas allaité. En effet, les formules hypoallergènes sont TOUTES constituées de protéines de lait de vache hydrolysées (prédigérées).

De cette triste réalité est pourtant né un produit qui défie toutes les règles établies jusqu’à présent. Soigneusement formulés à partir d’ingrédients sains, biologiques, hypoallergènes et nutritifs, les produits de The Latte Co. représentent une option de remplacement savoureuse et complète. À défaut

Avez-vous des questions?

Nous sommes toujours prêts à répondre à celles-ci. Écrivez-nous par courriel ou connectez-vous avec nous directement.

Pour profiter de réductions exclusives, inscrivez-vous ici!